Gérard BUQUET

Né en France en 1954, Gérard Buquet est tubiste, chef d’orchestre et compositeur. Il se forme au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et étudie la musicologie à l’université de Strasbourg ainsi que la composition auprès de Claude Ballif et Franco Donatoni.

Comme interprète, il participe à de nombreuses créations et se produit régulièrement comme soliste dans les plus grands festivals de musique contemporaine. Il collabore fréquemment avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de France, l’Orchestre philharmonique de Radio France ainsi qu’avec plusieurs formations de jazz. De 1976 à 2001, il est tubiste de l’Ensemble intercontemporain. Durant cette période, il travaille à l’Ircam sur divers projets de recherche sur les nouvelles techniques instrumentales et leurs extensions par les procédés électroacoustiques. Il rédige également un traité sur le tuba contemporain (bourse de recherche du ministère de la Culture français).

Son travail pédagogique s’inspire des techniques de coordination et de respiration qu’il a acquises auprès du psychotonicien Jacques Dropsy. Gérard Buquet est professeur de musique de chambre de 1997 à 1999 puis de tuba à partir de 1999 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Depuis 2003, il enseigne également la musique contemporaine au Cefedem (Centre de formation des enseignants musique Bourgogne) à Dijon et est responsable de la formation au Diplôme d’Etat pour les cuivres au CNSM de Paris depuis 2004. En 1999, la chaîne de télévision Mezzo lui consacre un portrait.

En 2000, Gérard Buquet est nommé professeur à la Musikhochschule de Karlsruhe (Allemagne) pour la direction de l’Ensemble für Neue Musik. Les activités principales de l’ensemble regroupent l’interprétation d’oeuvres des élèves de la classe de composition de Wolfgang Rihm, la collaboration avec divers solistes et structures, l’interprétation des répertoires contemporain et de musique de chambre ainsi que la création d’oeuvres d’improvisation, de multimédia, de musique de théâtre, etc.

En octobre 2007, il dirige les études d’après Séraphin de Wolfgang Rihm dans le cadre du dixième anniversaire du ZKM avec l’Ensemble für Neue Musik et le ballet du Théâtre national de Karlsruhe et, en juillet 2008, un concert consacré au répertoire de la harpe au ZKM avec l’Ensemble für Neue Musik et Frédérique Cambreling.

Comme compositeur, Gérard Buquet a récemment écrit une pièce pour saxophone et électronique commandée par l’Ircam, L’astre échevelé, créé le 6 novembre 2009 à l’Ircam par Marcus Weiss et travaille actuellement sur une pièce pour six voix et six instruments pour le Klangforum et la Scola Cantorum d’Heidelberg, Die Malerin von Bellevue. Un Concerto pour 2 harpes sera créé en 2011 par Frédérique Cambreling et Renie Jamahata.